Nous réfléchirons au rôle de l’animateur multimédia face aux usages des jeunes en matière d’Internet. Car le web n’est pas un espace privé mais bien une vitrine sur laquelle on laisse des traces. Des traces, qui peuvent nuire plus tard, quand les moteurs de recherche les font réapparaître à la demande. Nous énumèrerons toutes ces situations où le citoyen est amené à fournir des données personnelles sur le web ou ailleurs. Au-delà des lois qui assurent notre protection, c’est bien l’internaute qui doit rester vigilant quant aux données qu’il fournit et ce quelles que soient les circonstances. Enfin, la question de l’identité plurielle et de ce qu’on appelle la notoriété numérique, aura de plus en plus d’importance dans les années qui viennent.

Vous connaissez Google street view. Cette application permet de vous déplacer comme si vous étiez dans le monde réel. Ce sont de vraies photographies panoramiques avec ses voitures, ses habitants, etc. L’application est magnifique, mais elle a posé des problèmes à certains américains que l’on surprenait dans des situations insolites, voire répréhensibles, jusqu’à ce que Google se décide à flouter les visages. Vous trouverez ci-dessous une vidéo parodique qui montre comment notre vie pourrait devenir un enfer, en poussant la logique Google à l'extrême.




Et ci-dessous, voici un diaporama qui fournit précisions et questions pour illustrer ce débat.