Web 2, superbe laboratoire Le web 2 permet toutes les expérimentations. Et ce souvent gratuitement. De là à confier la totalité de votre présence sur Internet à une agrégation de ces services web 2, il n’y a qu’un pas qu’il s’agit d’effectuer avec prudence.

Le site Génération.cyb présentait récemment deux services de publications en ligne : Issuu.com et Calameo.com. Il suffit de confier à ces services un fichier pdf pour qu’ils l’affichent sous la forme d’une superbe publication en flash. Vous aurez alors sur votre écran le sentiment de feuilleter un vrai magazine dans lequel vous pourrez intégrer de plus de la vidéo ou du son. Génération Cyb présente dans son article un exemple de ce qu’il est possible de faire avec de tels services et fait une analyse critique des conditions d’utilisation.

Magnifiques outils, mais pas sans risque ! Tout d’abord la plupart de ces services se réservent le droit de diffuser librement votre production partout où ils le souhaitent et ce sans vous demander votre avis.

Que faire si le service que vous utilisez ferme ses portes, faute de financement ? Que faire s’il décide de rendre son accès payant alors que tous vos documents sont hébergés chez lui ? Que faire si le service que vous utilisez ne propose pas de sauvegarde de votre travail et que vous souhaitez essayer un autre service ? La gratuité n’est pas sans risque et le temps perdu qu’il vous faudra réinvestir a aussi un coût !

Faut-il dès lors refuser tous ces services gratuits ou peu chers que vous proposent le web 2 ? Ce serait infiniment dommage car le web 2 vous permet d’expérimenter, de tester des usages, d’étudier les réactions (l’intérêt) de votre public et ce, sans coûteux investissements. Le web 2 autorise les audaces et permet de corriger le tir si nécessaire.

Après un certain temps d’utilisation du service, il sera nécessaire de vérifier si le fournisseur que vous utilisez semble financièrement solide, s’il utilise des formats standards facilement exportables ailleurs, s’il propose des sauvegardes, etc. Dans le cas contraire, il sera prudent de faire développer par un informaticien un produit dont vous garderez la maîtrise ou de demander, moyennant une contrepartie financière, aux développeurs du service que vous utilisez, le droit d’intégrer dans votre site web ce service afin que vos contenus restent votre propriété.

Vous aurez au moins, grâce à ces services, pu évaluer l’intérêt de ce que vous avez souhaité mettre en place. Le succès de vos expérimentations ou leur échec sera un excellent baromètre. Avant de procéder à des investissements lourds et parfois inutiles, l’intérêt du recours à des services web 2 est une évidente nécessité.