classe.jpg C’est en découvrant par hasard un ancien billet de Bertrand Duperrin, que je me suis dit, comme lui, que la société avait changé mais que les conseils prodigués aux plus jeunes avaient, somme toute, peu évolué.

Le titre de son billet donne le ton : l’école nous a mal éduqué et l’entreprise ne nous a pas aidé.

Il rappelle ce qu’on enseigne encore aux jeunes :

  • On réussit seul.
  • On ne copie pas.
  • On n’aide pas les autres (on ne laisse pas les autres copier sur vous).
  • On ne parle pas aux inconnus.
  • On ne parle pas de soi, ce n’est pas poli.
  • Tourne sept fois la langue dans ta bouche avant de parler.

Et il explique en quoi ces « préceptes » ne devraient plus être enseignés.

J’en ajoute deux autres :

  • Les adultes ont toujours raison (qui nous prépare sans doute à « le chef a toujours raison »).
  • Sois belle et tais-toi (cela marche aussi avec le sexe masculin).

Vous croyez que tout cela est digne d’une autre époque ? Pas vraiment…