budget.jpgLe « bleu » 2009 présente le projet de budget concernant le sport, la jeunesse et la vie associative.

En 2008, l’Information Jeunesse et plus précisément ce que l’on appelle les structures de premier niveau, à savoir le CIDJ, les Centres régionaux et les Centres départementaux d’Ile de France, ont bénéficié d’un budget de 8,8 millions d’euros. En 2009, le CIDJ devrait se voir allouer 2,46 millions et 6 millions devraient être répartis entre les 30 autres structures (p. 107). Soit 8,46 millions d’euros : une baisse de 4 %.

Le document donne également quelques précisions quant aux missions : l’information des jeunes dans le domaine de la création d’activité économique devrait être développée (p. 107).

Alors que le budget diminue légèrement et devrait diminuer bien plus encore d’ici 2011, les objectifs eux progressent fortement. Le développement de l’Information Jeunesse dématérialisée (il s’agit ici des sites Internet) pour 2011 est revu à la hausse : cible modifiée en raison « d’une accélération du phénomène ». La base de 2006 était de 3,6 millions de connexions, la projection pour 2011 est portée à 6,77 millions de connexions, soit + 88 % en 5 ans (p. 95).

En matière de taux de satisfaction du public, la prévision 2008 était de 80 %. Eu égard au résultat constaté (91 %), c’est ce dernier chiffre qui a été repris pour 2009 (p. 94).

Manifestement les ambitions augmentent et les moyens diminuent ! Jusqu’où ?