RIL Shopping Ce blog se fait régulièrement l’écho de l’actualité des mondes virtuels et plus particulièrement de Second Life. Mais je parle rarement d’expérimentation dans le secteur commercial.

Pourquoi donc parler de RIL Shopping ? Essentiellement pour trois raisons :

  • le projet est intéressant et ambitieux ;
  • Richard qui est en charge de ce projet est un fonceur (et un copain) ;
  • cette expérience, si elle réussit, pourrait donner des arguments pour expérimenter vraiment dans Second Life, coté service public.

C’est Stonfield InWorld, une entreprise dirigée par David Castera et Pierre-Olivier Carles, qui est à l’origine de cette initiative confiée à Richard Malterre.

Stonfield InWorld va ouvrir un centre commercial sur Second Life le 6 novembre prochain, en partenariat avec Sofinco. Pour que cela marche, ils ont deux atouts :

  • l’avatar représentant le vendeur devra être présent pendant les heures d’ouverture afin qu’il y ait un accueil de qualité pour le public,
  • des tarifs particulièrement attractifs devront être pratiqués.

La présence de l’avatar est sans doute le point le plus important car c’est ce qui fait la différence avec un traditionnel site de e-commerce. Ils ont pensé aux horaires d’ouverture : une ouverture pendant les heures de bureau serait inefficace. Le Centre fonctionnera donc de 17 h à 21 h.

Stonfield InWorld s’occupera de la formation des vendeurs et de la mise en place de l’offre commerciale. L’entreprise compte sur les 771 536 internautes français « inscrits » au 31 décembre 2007. Le challenge n’est cependant pas de tout repos : difficultés pour attirer un nouveau public, difficultés pour convaincre des e-commerçants sans doute inquiets dans le contexte actuel…

Mais s’ils réussissent, cette expérience pourrait faire école. J’ai toujours rêvé d’un salon permanent d’information sur les métiers… disponible sur une importante plage horaire.

RIL Shopping est accessible ici mais n’est pas encore ouvert au public. Un blog a été ouvert pour parler de l’expérience.