FichiersL’enquête réalisée les 3 et 4 octobre 2008 par Ipsos, à la demande de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), a porté sur un échantillon représentatif de 943 personnes, âgées de 15 ans et plus, et interrogées par téléphone.

L’enquête révèle que 61 % des Français considèrent que la constitution de fichiers comprenant des données personnelles porte atteinte à leur vie privée.

Cet avis est plus largement partagé par les femmes (65 %) et surtout les 25-34 ans (67 %). La défiance est la plus importante chez les faibles niveaux de qualification et chez les employés.

50 % des Français ont une défiance élevée à l’égard de l’utilisation que l’Etat et les entreprises peuvent faire de leurs fichiers. Le niveau d’inquiétude est plus élevé en Ile de France (61 %) et chez les non diplômés (65 %). Ce qui est plus inattendu, c’est que 65 % des Français expriment autant de méfiance pour les fichiers constitués par l’Etat que pour ceux constitués par les entreprises.

71 % des Français sont très inquiets du niveau de protection de leur vie privée sur Internet. 78 % des 18-24 ans et surtout 85 % des cadres partagent cette opinion.