42-16753685 La Ville de Rillieux-la-Pape, près de Lyon, organisait ce samedi 22 novembre, une conférence sur la téléphonie mobile dans le cadre de sa manifestation « Culture en tête ».

La commune m’avait demandé d’intervenir pour développer l’aspect sociologique de l’utilisation des portables et le devenir de ces usages, eu égard à l’évolution de ces technologies. Vous trouverez plus bas ma présentation qui a permis d’introduire le débat avec le public.




Un deuxième intervenant, Marc Cendrier, chargé de l’information scientifique à l’Association Robin des toits, a développé l’aspect sanitaire et le danger potentiel pour l’homme et son environnement.

Il a parlé des dangers pour la santé de la téléphonie mobile (téléphone portable, antenne-relais, Wifi, Wimax, Bluetooth, DECT). Il a rappelé que le rapport Bioinitiative a été validé par l’Agence Européenne de l’Environnement en 2007 et par le Parlement Européen en septembre 2008.

Il a parlé du lobbying des opérateurs téléphoniques qui empêche de faire évoluer ce secteur.

L’association a fait six propositions pour rendre compatible la téléphonie mobile avec la santé. D’autres éléments d’information sont disponibles sur le site Internet de l’association.