Kik BaseviMon avatar Kik Basevi donne régulièrement des infos sur Second Life au sein d’un compte Jaïku. Celui-ci était affiché dans une fenêtre à droite du blog. Les news précédentes sont toujours disponibles ici. A partir de cette semaine, l’actualité de Second Life sera disponible dans cette rubrique.

Fontys, un campus pour les enseignants néerlandais

C’est l’INRP qui nous parle de Fontys, une expérimentation présentée récemment par Paul Dirckx, professeur à Heidoven, aux Pays-Bas. Ce campus a été créé sur Second Life. Il a pour objet de compléter la formation des futurs enseignants néerlandais et de développer le travail collaboratif. Les avatars communiquent par la voix et interagissent très facilement.

Les chercheurs de domaines différents ne se côtoient pas forcément pour mettre en commun leurs conclusions, souvent par faute de temps et d’argent. Cela devient possible grâce à l’utilisation du monde virtuel.

IBM propose un dispositif pour les non-voyants

IBM met à la disposition des non-voyants un prototype d’interface de navigation utilisable dans Second Life. L’objectif à terme est que cette interface puisse interagir avec l’ensemble des mondes virtuels accessibles actuellement. L’application décrit en mode texte l’environnement de l’avatar, texte lisible par l’interface de l’utilisateur final. A suivre…

Linden Labs tente d’amadouer les utilisateurs de SL

Les univers de Second Life sont installés sur des simulateurs (sims) fournis par Linden Labs, propriétaire de SL. Il existait jusqu’à présent les sims traditionnels, très rentables, et les openspaces qui coutaient moins chers et qui l’étaient beaucoup moins. Seule différence entre les deux : le propriétaire disposait de moins d’éléments de construction (prims) sur les openspaces.

Constatant le vif intérêt que remportaient les openspaces, Linden Labs, inquiet de voir diminuer ses rentrées financières, décida d’augmenter considérablement la tarification des openspaces. Un très vif désaccord des utilisateurs s’ensuivit (manifestations, pétitions, etc.)

Linden Labs revoit sa copie. Les openspaces retrouvent leur tarification d’origine mais leur capacité de construction se trouve très fortement diminuée et le nombre d’avatars pouvant être simultanément présents sur ces openspaces diminuent encore. Mais Linden Labs pourra placer plus d’openspaces sur ces serveurs et retrouvera ainsi sa rentabilité.

Mais il y a une innovation : les homesteads qui permettent à Linden Labs d’augmenter ses tarifs en fournissant à l’utilisateur de meilleures capacités de construction mais un nombre d’avatars présents qui reste faible.

Pas bien sûr que ces solutions compliquées séduisent les passionnés !

Pour en savoir plus