Photo Claude Huré pour Medef sur Flickr Les 2 et 3 juin dernier, le ministère de la Culture et de la Communication, le Haut commissaire à la Jeunesse et la Délégation aux Usages de l'Internet organisaient les Rencontres sur les pratiques numériques des jeunes à la Cité des sciences et de l’industrie de La Villette.

Les captations vidéo de toutes les interventions de la séance plénière du 2 juin, les textes des chercheurs, les comptes-rendus des six ateliers sont disponibles à cette adresse.

Vous trouverez ci-dessous l’introduction de la manifestation par Martin Hirsch. L’intervention de Nathalie Kosciusko-Morizet, en fin de journée le 3 juin, n’est malheureusement pas disponible.

Le discours de Martin Hirsch est un peu maladroit. Comme il le dit lui-même, le Haut-commissaire a « des pratiques de vieux » dans le domaine de l’Internet mais il souhaite défendre l’Internet d’aujourd’hui et ce qu’il permet de réaliser.

Il aborde la question de la mauvaise ergonomie de certains sites, y compris les plus officiels. Considérant les plus démunis, il rappelle que l’accès à Internet est pour les SDF la possibilité de reprendre contact avec des proches en disposant d’une adresse mail bien à eux, où on peut les joindre. Il insiste sur le fait que l’Internet public doit répondre aux questions les plus basiques de la population.

Dans le « livre vert », la sixième priorité est la lutte contre la fracture numérique mais cette question n’est pas développée. Il est pourtant essentiel que des propositions à destination des plus défavorisés soient mises en œuvre rapidement.