Photo Alain Goze sur Flickr La loi relative à l’orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie a un an. Très exactement, elle a été adoptée le24 novembre 2009. Rappelons que le Service Public de l’Orientation a été annoncé par le Président… Jacques Chirac, en juin 2006. Il donnait pour échéance à cette mise en place, la fin de l’année 2006.



Le premier DIO (Délégué interministériel à l’orientation) désigné s’appelait Pierre Lunel.



Le dernier désigné le 23 juin 2010 est Jean-Robert Pitte. Il a perdu l’interministérialité en devenant « Délégué à l’information et à l’orientation » rattaché auprès du premier ministre.



La dernière contribution de Jean-Robert Pitte, disponible sur le site du Sénat, annonce que les lieux uniques d’information tout public prévus par la loi s’appelleront des « POM » (cela ne s’invente pas !). « Les Pôles-Orientation-Métiers (POM) devront sensiblement améliorer la situation actuelle, trop confuse », dit-il.

Il faudra sans doute une vitrine sur Internet pour présenter ces lieux. A l’heure où j’écris ces lignes www.pom.fr est déjà déposé par un artiste. www.poles-orientation-metiers.fr est disponible. Les services du gouvernement déposeront-ils suffisamment tôt ce nom de domaine ?

J’ai trouvé sur le forum des conseillers d’orientation-psychologues un lien vers le projet de cahier des charges quant au label national des lieux uniques. Le texte encore en discussion devrait être publié dans sa version définitive le 8 décembre.

A la lecture de ce texte, il est difficile d’imaginer comment les conseillers d’orientation-psychologues seront intégrés dans le dispositif. Le texte envisage les regroupements physiques des structures mais n’exclut pas les « réseaux territoriaux » unis par le biais de conventions.

Certaines conditions d’accueil préconisées par le label risquent d’être difficiles à appliquer dans le cas de petites structures. Il sera intéressant d’étudier avec minutie le texte définitif lors de sa sortie officielle.