Photo Equinoxfr sur Flickr Vu sur le blog de Michel Abhervé.



Le 13 décembre 2010, François Fillon a demandé aux préfets de prendre en charge la labellisation des organismes chargés du Service public de l’orientation et ce, malgré l’avis négatif du Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie (Cnfptlv). Le principe de co-labellisation Etat – Régions est donc définitivement enterré.

La tâche du Délégué à l’information et à l’orientation, Jean-Robert Pitte, et des préfets risque d’être particulièrement ardue. Rappelons que les POM (Pôles Orientation Métiers) peuvent être des lieux uniques ou de simples accords de rapprochement entre structures. En matière de lieux uniques, les Régions déjà échaudées par l’expérience des Maisons de l’emploi risquent d’être peu volontaires pour financer de nouveaux espaces qui ne tiennent pas compte de leur volonté mais qui nécessitent leur financement.

Le site localtis.info apporte aussi des précisions quant au service dématérialisé d’information. Une première version devrait fonctionner avant le 1er juillet 2011. Il y aura deux niveaux de plateforme. Le premier niveau aura pour but d’accueillir le public pour lui faire préciser ses questions afin d’orienter vers le bon interlocuteur. Le second s’appuiera sur les centres d’appels existants comme celui de l’ONISEP, le 39 49 de Pôle emploi et les plateformes mises en place par les régions. Un inventaire des plateformes existantes doit être achevé à la fin du mois de janvier 2011. Le cahier des charges pour ces plateformes doit être réalisé pour fin mars.