Photo Svilen Milev sur Wikimedia Cette dernière semaine, plusieurs études ont permis de faire le point sur les usages d’Internet. Une première étude de Médiamétrie a fait le bilan de l’année Internet 2010. En décembre 2010, 38 millions d’internautes se sont connectés à Internet soit une progression de 10 % en 1 an. Près de 7 foyers sur 10 sont connectés à Internet en décembre 2010. Près de 24 millions d’internautes se connectent tous les jours.



Les internautes passent plus de temps sur les médias sociaux

Près de 10 millions de personnes sont équipées de smartphones au 3ème trimestre 2010. En décembre 2010, 32 millions d’internautes ont consulté un blog ou un réseau social. Sur ces sites, les internautes restent de plus en plus longtemps : 5h30 par mois soit +30 % par rapport à 2009.

2/3 des internautes partagent leurs opinions sur les produits ou services qu’ils achètent, en donnant un avis sur un site marchand, un blog, un forum ou un réseau social. 28 millions d’internautes ont fait au moins un achat sur Internet en 2010.

La vidéo attire près de 60% des internautes. Plus de 14 millions de podcasts ont été téléchargés en décembre 2010, soit une progression de 27 % en un an.

Les sites d’actualité ont accueillis plus de 835 000 visiteurs uniques en moyenne sur décembre 2010, soit une progression de 16 %.

Une autre étude de Médiamétrie portant sur février 2011 corrobore ces chiffres . On décompte 37 millions de visiteurs uniques sur les moteurs de recherche (+ 11 % en 1 an). 31 millions de visiteurs uniques ont consulté un blog ou un site communautaire (+15 % en 1 an). Sans surprise, les 3 sites les plus visités en France sont Google avec 16 millions de visiteurs uniques par jour, Windows Live Messenger avec 10 millions et Facebook avec 9 millions.



Facebook peut-il encore se développer ?

Une autre étude, cette fois de TNS Sofres a été réalisée pour le magazine Notre temps. 1 000 personnes âgée de 18 ans et plus ont été interrogées en face à face à leur domicile.

35 % de ces personnes déclarent utiliser Facebook dont la moitié affirme l’utiliser souvent. 31 % connaissent ce réseau mais n’y sont pas inscrits par choix. Seul 1 % envisage de s’y inscrire prochainement. Quant aux 34 % restant, une grande partie d’entre eux est non-internaute.

44 % des internautes ont déjà retrouvé des amis perdus de vue grâce à Internet. Pour les utilisateurs d’Internet, 61 % apprécient de pouvoir ainsi entrer facilement en contact avec leurs proches. 36 % apprécient de pouvoir organiser leur vie quotidienne (achats, déplacements) et 35 % de se cultiver. Ce dernier chiffre passe à 42 % pour les plus de 50 ans. L’information sur l’actualité nationale ne recueille que 21 % et l’information sur l’actualité locale ou régionale seulement 14 %.

Sans surprise, les non-utilisateurs d'Internet chez les seniors affichent principalement, pour justifier leur manque d’intérêt, , le fait de se sentir dépassé ou affirment que l’outil est trop compliqué à utiliser. On sait que la fracture numérique la plus importante s’observe chez les seniors. Beaucoup regrettent de ne pas être accompagnés.