Photo Christian Bensi Google a lancé dernièrement deux études avec l’Institut Ipsos. La première porte sur 30 pays différents dont la France avec un échantillon de 2 000 Français possesseurs de smartphone à titre privé. La seconde étude porte sur 1 000 directeurs et décideurs marketing dont 200 Français.

Le nombre de smartphones en France est de 14 millions. Pour 73 % des personnes interrogées, il s’agit de leur premier smartphone. 59 % de ces personnes sont équipées depuis moins d’un an.

59 % de l’échantillon se connecte tous les jours. 67 % des mobinautes souhaitent, grâce à leur smartphone, obtenir des informations lorsqu’ils ne sont pas devant l’ordinateur. Une session de surf sur mobile étant généralement plus courte que sur ordinateur, Google affirme que le site web mobile doit être très simple à consulter.

Le smartphone est utilisé conjointement à d’autres activités. Dans 52 % des cas, le mobinaute regarde aussi la télévision, dans 50 % il écoute aussi de la musique, dans 30 % il se connecte à Internet avec un autre équipement, dans 29 % il regarde des films.

L'information en tous lieux et instantanément

Un mobinaute a téléchargé en moyenne 28 applications dont 11 ont été utilisées sur les 30 derniers jours.

Les mobinautes pensent que le smartphone doit permettre d’accéder à l’information à tout moment, en tous lieux et instantanément.

C’est un véritable compagnon utilisé notamment lors des achats : 69 % l’utilisent avant l’achat et 42 % pendant l’achat proprement dit.

La progression du nombre d’utilisateurs est importante. La plupart des mobinautes sont en phase de découverte. Il est donc un peu tôt pour en conclure sur l’avenir des usages.

Mais la mesure du phénomène n’a pas été suffisamment prise en compte par les entreprises. Seuls 12 % des sociétés ont développé un site mobile. 43 % des directeurs marketing interrogés considèrent cependant que le smartphone est une véritable opportunité pour l’entreprise.