Photo Christian Bensi La douzième édition du rapport concernant la diffusion des technologies de l’information et de la communication en France vient d’être publiée. Ce rapport de 290 pages est la traduction des résultats de l’enquête de juin 2012 réalisée par le Crédoc à la demande de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) et du Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies (CGEIET). Cette enquête a été réalisée auprès d’un échantillon de 2 206 personnes représentatives de la population âgée de 12 ans et plus. Les personnes ont été interrogées en face à face à leur domicile.

Je vous propose trois synthèses de ce rapport. La première traite de l’ordinateur et d’Internet.

85 % des élèves et étudiants équipés en ordinateur disposent d’un ordinateur portable.

Le taux d’équipement en ordinateur à domicile atteint 81 % (+ 3 % en un an). 35 % de l’échantillon disposent même de plusieurs ordinateurs au domicile. La place des ordinateurs portables progresse fortement : 57 % des personnes ont un ordinateur portable chez elles (+ 7 % en un an). 85 % des élèves et étudiants équipés en ordinateur disposent d’un équipement portable. A l’inverse seuls 28 % des non-diplômés, 32 % des personnes seules, 38 % des bas revenus disposent d’un ordinateur portable.

8 % des personnes interrogées disposent d’une tablette (4 % en 2011). 11 % disposent d’une clé Internet 3G ou d’une carte Pcmcia. La possession de ce type d’équipement reste particulièrement élitiste.

77 %¨des personnes connectées se connectent tous les jours.

78 % des personnes interrogées disposent d’une connexion Internet à domicile. 97 % des possesseurs d’un ordinateur sont connectés à Internet (+ 1 %). Les personnes les moins équipés sont les personnes seules (51 %), les revenus inférieurs à 900 euros mensuels (47 %), les non-diplômés (43 %), les 70 ans et plus (35 %). Mais toutes ces catégories progressent en un an de 3 à 5 % et même 10 % pour les plus de 70 ans.

L’essentiel des connexions sont des connexions à haut débit (98 %), un chiffre stable depuis deux ans. 77 %¨des personnes connectées se connectent tous les jours. Parmi ceux disposant d’une connexion Internet à domicile, 5 % ne se connectent jamais. On retrouve ces non-connectés principalement chez les plus âgés et les non-diplômés. Par conséquent, si 78 % des personnes disposent d’un accès à domicile, seuls 74 % l’utilisent.

80 % des Français utilisent Internet.

Le Crédoc s’est aussi intéressé aux connexions à l’extérieur du domicile mais de façon moins approfondie que les années précédentes. Il est notamment impossible de distinguer la connexion sur le lieu de travail ou d’études et les connexions dans les cybercafés et Espaces publics numériques. 45 % des Français reconnaissent s’être connectés en dehors des usages liés à leur téléphone mobile dans d’autres lieux que leur domicile (travail, école, amis, lieu public). Tous outils et tous lieux confondus, 80 % des Français surfent donc sur Internet. Les plus faibles taux de connexions se rencontrent chez les plus de 70 ans (29 %) et les non-diplômés (38 %). Malgré cela, 2012 montre une sensible diminution de la fracture numérique.

L’étude du Crédoc est disponible ici.