Photo de Relief2010 sur Flickr Les chiffres qui vont suivre sont issus de deux études récentes.

La première étude a été commandée par le Pôle Aura Mundi (veille et analyse du Web) et réalisé par IPSOS/CGI. 2029 personnes ont été interrogées par téléphone. L'étude donne des chiffres intéressants concernant l'usage de Twitter en France.

9 Français sur 10 ont déjà entendu parler de Twitter. 5% déclarent qu’ils détiennent un compte Twitter et l’utilisent actuellement tandis que 6% indiquent en avoir déjà eu un mais ne plus l’utiliser. Ces chiffres montrent bien que Twitter ne devient pas un outil grand public, du moins pour l'instant.

Les utilisateurs de Twitter sont plutôt passifs. Près de 6 utilisateurs de Twitter sur 10 déclarent lire des comptes Twitter (autres que le leur) au moins une fois tous les deux jours (59%), 31% le faisant même plusieurs fois par jour. En revanche, ils ne sont qu’un tiers (33%) à émettre des tweets au moins une fois tous les deux jours, seuls 13% émettent des tweets plusieurs fois par jour. L'étude confirme donc que Twitter est davantage un outil d’information que de communication.

61 % des utilisateurs de Twitter ont moins de 35 ans. C’est aussi une population plus masculine que la moyenne (55% d’hommes) et qui réside davantage en milieu urbain. 67 % vivent dans des communes de plus de 100 000 habitants et 33 % en Ile de France. 19 % sont des cadres supérieurs.

La deuxième étude est celle de l'observatoire PMU. Elle a été réalisée par TNS Sofres et fait le point sur les loisirs des Français. Elle traite partiellement de leurs activités sur Internet, activités que je reprends ici. 962 personnes ont été interrogées par téléphone.

38 % des Français surfent sur Internet plusieurs fois par jour pour leurs activités personnelles et en dehors des mails. Ces « hypers-consommateurs » sont davantage masculins (58%). 20 % ont entre 18 et 24 ans, 22 % entre 25 et 34 ans. 60 % d'entre-eux sont particulièrement actifs sur les réseaux sociaux. 45 % surfent à partir de leur smartphone et 22 % sur leur tablette tactile.

Les surfeurs sur smartphone sont principalement des hommes (59 %), des personnes âgées de 18 à 24 ans (27 %), des personnes âgées de 25 à 34 ans (30 %). Les surfeurs sur tablette sont en majorité des personnes de 35 à 49 ans, des catégories socio-professionnelles supérieures (50 %) et des personnes qui vivent en Région Parisienne (28 %).

Si l’on observe la totalité de l’échantillon, on constate que les modes de connexion au net restent largement dominés par l'ordinateur (94%). 30 % ont recourt au smartphone, 15 % à la tablette.

Dans le trio de tête des loisirs pratiqués sur Internet, on trouve la recherche d'information sur les sorties (65 % et même 77 % en région parisienne) la préparation d’un voyage ou des vacances (61%), la consultation de recettes de cuisine (56 % et même 70 % chez les femmes). Les réseaux sociaux séduisent 90 % des 18-24 ans, 72 % des 25 à 34 ans, 62 % des catégories socio-professionnelles inférieures. Le visionnage de vidéo, films ou Tv sur le net attire 81 % des 18 à 24 ans et 66 % des 25 à 34 ans.