Photo Mith sur wikimedia La dernière enquête communautaire européenne sur les Technologies de l’information et de la communication vient de paraître. L’étude porte sur les ménages comptant au moins une personne âgée de 16 à 74 ans et les particuliers de la même tranche d’âge. En France, l’enquête TIC est conduite par l’Insee.

L’étude confirme que 80 % des ménages français disposent d’un accès à Internet ce qui situe la France au neuvième rang européen. La moyenne de l’Union européenne est de 75 %.

Les ménages avec enfants sont fortement connectés

95 % des ménages avec enfants dépendants ont accès à Internet en 2012 contre 73 % des ménages sans enfants dépendants. Les coûts d’accès et d’équipements restent les principales raisons avancées pour justifier la non-connexion à Internet. La troisième raison évoquée est le manque d’intérêt. Mais si cette dernière raison est citée par 25 % des Français, elle l’est surtout par 46 % des Européens.

Les outils de connexion mobiles utilisés par les Français sont utilisés par les Européens dans les mêmes proportions. En France, 9 % indiquent se servir d’une tablette, 30 % d’un ordinateur portable, 40 % d’un téléphone mobile intelligent (smartphone), 41 % d’un autre appareil de poche. Ces chiffres cachent en fait de très grandes différences selon les tranches d’âge. 65 % des 16 à 24 ans contre 11 % des 65 à 74 ans utilisent un smartphone en mobilité pour se connecter à Internet.

La messagerie électronique très largement en tête des usages

Envoyer et recevoir des messages électroniques est l’activité la plus pratiquée (89 % des Français et des Européens). Vient ensuite l’utilisation des services bancaires (66 % des Français et 53 % des Européens), l’accès à des services relatifs aux voyages et à l'hébergement (47 %), l’écoute des radios en ligne et/ou regarder la télévision sur le web ainsi qu’acheter/commander des biens et des services (42 %).

L’usage des réseaux sociaux n’est cité que par 40 % des Français (54 % des Européens). Mais ces chiffres varient énormément selon les tranches d’âge. En France 80 % des internautes de moins de 25 ans utilisent les messageries instantanées ou les réseaux sociaux contre seulement 17 % des plus de 55 ans.

On constate une grande différence d’usage dans le domaine de la lecture des journaux et magazines d'information en ligne. Signalée par 38 % des Français, cette activité est citée par 61 % des Européens. Cependant on constate que les jeunes et les plus diplômés pratiquent davantage cette activité. 53 % des personnes ayant un niveau supérieur au bac la pratiquent. 47 % des jeunes hommes de 16 à 24 ans et 40 % des jeunes femmes le font également.

Des différences notables liées à l’âge sont également constatées pour ce qui est du téléchargement de jeux, d’images, de films ou de musique : 76 % des hommes et 67 % des femmes de 16 à 24 ans contre seulement 26 % des hommes et des femmes de 55 à 74 ans.