Photo Fotolia La plus récente des éditions du baromètre des Régions sur les réseaux sociaux est disponible ici. Les chiffres ci-dessous ne sont pas les plus récents.

Les collectivités territoriales diversifient leur communication. Après une présence timide sur les réseaux sociaux, les Régions sont aujourd’hui 25 à disposer d’une page Facebook. Seule la Bretagne n’en dispose pas.

Nous sommes entrés dans une phase de maturité, même si pour certaines Régions des progrès restent à faire. C’est pour observer les évolutions que j’ai créé voilà bientôt 2 ans le premier baromètre des régions sur les réseaux sociaux. Je vous présente ici la quatrième édition.

Voici la méthode utilisée pour le baromètre semestriel des collectivités régionales. J’ai considéré qu’une Région avait tout intérêt à parler de son activité sur les réseaux sociaux au sein de son site Internet. C’est donc sur le site Internet de la Région que ma recherche a principalement porté. Malheureusement les services communication ne souhaitent pas forcément mettre en avant leur présence sur les réseaux sociaux. C’est pourquoi la présence de la Région Champagne-Ardenne m’avait échappé. Je n’ai retenu que les pages généralistes et non les pages liées à des dispositifs spécifiques.

25 Régions sur 26 signalent une présence sur Facebook. Deux nouveaux entrants : la Région Basse-Normandie et la Région Guyane.

21 Régions animent un compte Twitter. Trois nouveaux entrants : la Région Guyane, la Région Nord-Pas-de-Calais et la Région Pays de la Loire.

D’autres pages peuvent avoir été créés à l’initiative d’habitants ou d’amoureux de ces régions, elles ne sont pas prises en compte ici.

Présence sur Facebook : l’Auvergne talonne la Picardie

Le premier tableau classe les Régions en fonction du nombre de fans. La Picardie reste en tête mais d’une courte tête. La remontée de la Région Auvergne semble irrésistible mais jusqu’à quand ? On observe un tassement sur ce dernier mois qui lui a fait perdre la première place, conquise pendant une courte période. En 7 mois, la Région Auvergne a plus que doublé son nombre de fans (+124 %). Si la Région Nord-Pas-de-Calais progresse bien pour au final prendre la troisième place, il faut particulièrement surveiller la Région Rhône-Alpes qui après une entrée remarquée au précédent baromètre, enregistre la deuxième progression du tableau.

Baromètre des Régions sur Facebook

Le deuxième tableau permet de comparer le nombre de fans au nombre d’habitants dans une région. Il est naturellement plus facile d’obtenir un grand nombre de fans dans une grosse région que dans une région à la population plus modeste. L’Auvergne dépasse la Région Picardie largement dans ce classement.

Baromètre des Régions sur Facebook

Le troisième tableau permet de juger la participation des fans à la vie de la page. Sont enregistrés le nombre de commentaires, de partages, de « j’aime » sur les posts ainsi que les publications des fans quand cette possibilité est offerte. Saluons la très forte participation de la communauté des fans de la Région Auvergne. Une participation 5 fois supérieure à celle de la Picardie, pourtant seconde du classement. Il est difficile de ne pas faire le lien entre la participation des fans de la Région Auvergne et sa progression en nombre de fans.

Baromètre des Régions sur Facebook

Le quatrième tableau compare le nombre d’interactions avec le nombre de publications. La Région Auvergne compte 55 posts dans les sept derniers jours. L’Aquitaine la suit avec seulement 23 posts. Certaines Régions publient très peu : la Guadeloupe n’a pas publié dans cette période. La Région Champagne-Ardenne n’a publié qu’une fois.

Baromètre des Régions sur Facebook

Le nombre de post moyen par semaine est en légère progression. Il passe de 9,8 à 11,2 avec de très grande disparité. On constate 0 post pour la Guadeloupe (depuis plus d’un an) à 55 pour la Région Auvergne.

Présence sur Twitter : la Bretagne toujours en tête avec un écart qui reste stable

Seules 21 Régions ont un compte Twitter. En dehors de ces comptes actifs, le nom d’utilisateur @RegionBourgogne existe et dispose d’un abonné, le compte @CRguadeloupe existe, dispose d’abonnés et d’abonnements mais n’a publié aucun tweet.

Le premier tableau classe les Régions en fonction du nombre d’abonnés.

La Bretagne reste en tête avec une confortable avance. Le second est désormais la Région Ile-de-France qui pourrait menacer à terme l’hégémonie de la Bretagne. La Picardie recule encore en perdant une place. Quant à la Région Poitou-Charentes qui avait fait une entrée remarquée lors du précédent baromètre, elle perd deux places.

Baromètre des Régions sur Twitter

Le tableau suivant donne le ratio nombre d’abonnés / nombre d’habitants. On constate une stabilité du haut du classement. La Région Ile de France perd deux places au classement (18ème place) ce qui relativise les résultats du premier tableau.

Baromètre des Régions sur Twitter

La moyenne de publication par Région se situe à 845 sur la période soit une stagnation par rapport au semestre précédent. En moyenne un peu moins de 4 tweets par jour, une moyenne qui cache de grandes diversités : de 4 tweets par mois pour la Région Haute-Normandie à 19 tweets par jour pour la Région Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Baromètre des Régions sur Twitter

En conclusion

J’ai pu observer que 4 Régions n’ont toujours pas personnalisé le nom de leur page sur Facebook. L’adresse qui mène à leur page contient en effet des séries de chiffres.

Sur Facebook, on peut constater que ceux qui publient le plus se situent principalement dans le haut du classement.

Sur Twitter, le quatrième baromètre montre que la plupart des Régions ont un nombre d’abonnements inférieur au nombre d’abonnés. On peut regretter la position de la Région Rhône-Alpes et de la Région Guyane en ce domaine.

Amis lecteurs, je suis à votre écoute dans les commentaires pour toute suggestion permettant de rendre plus efficace ce baromètre et ses analyses. Je vous donne rendez-vous dans six mois pour un prochain baromètre des Régions et dans un mois pour celui des grandes villes.

La dernière édition du baromètre concernant les grandes villes est disponible ici.