Capture écran site Pôle emploi Ce billet va parler recrutement vu du côté des employeurs et des candidats. Les résultats ci-dessous sont issus de la dernière étude Harris Interactive pour Viadeo. Elle porte sur 600 candidats et 401 recruteurs. La confirmation du faible usage par les employeurs des réseaux sociaux professionnels Viadeo et Linkedin est évidente.

62 % des actifs en France sont à l’écoute d’opportunités professionnelles. 31 % des actifs cherchent activement un emploi et même 43 % des moins de 35 ans. 72 % des actifs pensent qu’il n’est pas facile de trouver un emploi mais 61 % sont confiants en leur avenir professionnel.

Les réseaux sociaux professionnels sont plébiscités par les cadres

Sur les réseaux sociaux professionnels, on trouve 28 % de la population active. 65 % des cadres les utilisent. 21 % des recruteurs utilisent les réseaux sociaux professionnels et 8 % seulement recrutent par ce moyen.

Viadeo et Linkedin sont adoptés principalement par les actifs parce qu’ils donnent une grande visibilité. Tant du côté des candidats que des recruteurs inscrits, les autres principaux atouts cités sont :

  • Faciles d’utilisation ;
  • Incontournables quand on est en recherche d’emploi ;
  • Permettent de trouver des contacts utiles ;
  • Facilitent les échanges professionnels.

Parmi les recruteurs inscrits, 45 % se renseignent sur de potentiels candidats. 24 % entrent en contact avec d’autres membres du réseau

L’engouement pour les réseaux sociaux n’est pas identique pour les recruteurs et les candidats.

Pour les actifs utilisateurs de Viadeo ou Linkedin, la meilleure image est attribuée aux réseaux sociaux puis aux cabinets de recrutement, à l’APEC, aux sites Internet proposant des offres et pour finir à Pôle emploi.

Pour les recruteurs utilisateurs de réseaux sociaux professionnels, le choix est très différent. L’Apec occupe la première place puis viennent les cabinets de recrutement, les sites Internet proposant des offres, les réseaux sociaux viennent ensuite puis Pôle emploi.

48 % des actifs sont convaincus du rôle croissant des réseaux sociaux professionnels sur le marché du travail. Du côté des recruteurs, Viadeo et Linkedin arrivent en avant dernière position (12 % les citent), bien après le bouche à oreille, le site de Pôle emploi, les autres sites Internet, les cabinets de recrutements et même les réseaux d’anciens élèves.

Seule raison d’espérer que les choses changent, les recruteurs utilisateurs des réseaux sociaux en sont satisfaits. Ils les placent en troisième position (en progression). Malgré les effets d’annonce, au fil des années l’usage du côté recruteur de Viadeo et de Linkedin ne décolle pas vraiment.

Etude Harris interactive