Une page, permettant de créer un flux RSS, dans Firefox 1.5 et dans Internet Explorer 6, contient du texte et des balises servant à la mise en page. Certains sites disposent de ces pages, d’autres pas. Si vous utilisez déjà Internet Explorer 7 ou Firefox 2, vous ne verrez pas les éléments de code informatique mais cela ne change rien à la suite de l’explication.

Cette page qui contient du texte et des balises, nous allons l’appeler la « page RSS. » Pour lire la page RSS, il faut un petit logiciel appelé « lecteur » qui va afficher cette page de façon lisible. Lorsque vous copiez l’adresse de la « page RSS » dans un lecteur, vous créez un fil ou un flux RSS. Si on appelle cela « fil », c’est parce que vous avez dorénavant un lien (un fil) entre votre lecteur et le site Internet à laquelle appartient la « page RSS. » par lequel va transiter le « flux » des informations.

Cette page dans le lecteur affiche dorénavant les articles du blog ou du site, les unes en dessous des autres. Vous pouvez mettre dans le lecteur tous les flux des sites que vous consultez régulièrement.

Quel intérêt me direz-vous ? Et bien, en fait, le lecteur de fil RSS ne se contente pas d’afficher des news. La première fois que vous créez un flux, le lecteur vous affiche les news les plus récentes. Les fois suivantes, il vérifie si les notes les plus récentes ont déjà été affichées dans le lecteur où s’il faut qu’il les récupère pour que vous puissiez en prendre connaissance.

Pour connaître l’actualité de vos sites préférés, il vous suffit donc d’ouvrir votre lecteur, les notes que vous n’avez pas encore lues sont à votre disposition.

Un point important donc, les flux RSS sont là pour gérer des nouvelles (sites de presse ou rubriques actualité ou blogs qui par essence sont structurés sur un système de dates). Les fils ou flux ne sont pas là pour gérer des éléments non datés (genre textes et bases de données).

Il existe des tas de lecteurs aux performances très inégales. Si vous souhaitez savoir comment fonctionne un lecteur de fil RSS, vous pouvez essayer Newsgator. Sur le coté droit du blog, vous trouverez dans la rubrique modes d’emploi, « un lecteur de fils RSS », à imprimer avant de démarrer.

Le prochain billet vous présentera la lecture des fils RSS dans les versions récentes des principaux navigateurs, à savoir Firefox 2 et Internet Explorer 7.

Un petit mot pour conclure aux « experts. » Vous avez raison, ce que j’ai appelé ici la page RSS devrait s’appeler en fait la page XML puisque c’est en XML qu’elle est écrite. Cela faisait un terme de plus à expliquer et mon but ici est de simplifier un concept assez difficile, pas de délivrer un discours de geek destiné à une minorité. ;-)

Eric Dupin dit que nous sommes "pollués par l'expérience". Tout semble simple à ceux qui savent...

Cette note a été modifiée le 10 novembre pour tenir compte des commentaires ci-dessous.