Les sites de service public de proximité connaissent la plus forte progression (préfectures, sites des mairies et organismes publics locaux).

Le public qui a fréquenté un site Internet dit qu’il le réutilisera dans 85% des cas. 48% des internautes français sont satisfaits de la quantité de sites publics disponibles sur Internet (42% en Grande-Bretagne, 23% en Allemagne).

80% des utilisateurs des sites publics en ligne apprécient la qualité de l’information et la facilité d’utilisation. 78 % apprécient l’éventail des services et la qualité de leur fonctionnement. Le public jeune est un peu plus critique.

C’est globalement le temps gagné qui est apprécié. Internet rend l’administration plus accessible (horaires, fonctionnement « à la carte »).

66% des personnes interrogées confirment qu’Internet peut rapprocher les services publics des citoyens.

Plus d’un tiers des interviewés attendent cependant des progrès en terme de qualité et de simplification.